Vous portez déjà la Marque de la Bête. Vous ne le croyez pas ? Vous le saurez bientôt... - 28 Avril 2014

Publié le par monSeigneur et monDieu

 

 

Nous sommes déjà marqués et suivis à la trace et la plupart des personnes le réalisent à peine.  

 

 

Les défaitistes aiment à prédire que nous serons tous forcés de porter la « Marque de la Bête » un jour pour faire du business, mais le fait est que nous portons déjà avec nous partout où nous allons, une marque que nous avons accepté volontiers de nous-mêmes. Pire encore, comment d'autres utilisent déjà cette technologie n'est rien sauf de quoi donner froid dans le dos.

 



 

micropuce1.jpg

 

Les puces comme celle-ci sont de la taille d'un grain de riz et peuvent être implantées pour remplacer des fonctions desservies par les téléphones cellulaires.

 

 

LOS ANGELES, CA (le Catholique En ligne) - Dans le livre de l’Apocalypse, la Marque de la Bête est un tatouage, code barre, ou une toute autre cicatrice ou identifiant permettant aux gens de faire des affaires. Sans la marque, une personne devrait théoriquement mourir de faim, incapables d'effectuer des transactions.

 

Au cours des dernières décennies, nous avons développé des façons de nous suivre à la trace. De la sécurité sociale aux permis de conduire, chèques et cartes de crédit et maintenant les dispositifs émetteur-radio, nous sommes suivis à la trace partout où nous allons. Le Dépistage Moderne se fait essentiellement  par le biais de nos téléphones portables qui sont devenus nos compagnons constants dans la vie.

 

Nous passons des heures chaque jour à interagir avec nos téléphones portables. Nos téléphones suivent à la trace tout ce que nous faisons. Les téléphones portables sont conçus avec GPS incorporé, baromètres, appareils photo, caméras et microphones ; et ces systèmes opèrent en arrière-plan, même si vous ne les activez pas vous-même. Ils sont toujours branchés « on », toujours en cours d'exécution. Même fermé votre téléphone laisse ces systèmes en cours d'exécution, du moins jusqu'à ce que la batterie se décharge finalement, ce qui peut prendre des jours pour mettre hors tension - le téléphone.

 

Et chaque fois que vous mettez en marche ces dispositifs, la première chose qu'ils font est « téléphoner maison » (ndb : Cf.E.T) pour signaler votre position et votre identité.

 

Nos réseaux sociaux sont obsédés par la collecte de tous les débris de données de nos vies personnelles. Nos relations, nos humeurs, faits et gestes quotidiens sont suivis à la trace. Les consommateurs commencent à remarquer que le simple fait de conduire ou de marcher vers un autre emplacement modifie les annonces qu'ils voient dans les endroits qui sont à proximité.

 

Poster une mise à jour de statut de chiens sur Facebook et sous peu vous allez commencer à voir des annonces liées aux chiens. Baladez-vous sur des voitures d'occasion et vous  commencez à voir des annonces pour les voitures. Aucune saisie exigée.

 

Ces applications profitent souvent de notre vanité et de notre narcissisme pour nous contraindre « à partager » les détails intimes de nos vies, souvent sans réfléchir. Nous sommes déjà anesthésiés à la perte rapide de la vie privée et de nos informations personnelles. Même nos activités privées sont devenues publiques.

 

Nos données personnelles ont de la valeur. Les annonceurs n'aiment pas gaspiller de l'argent en affichant des annonces devant des gens qui sont les moins susceptibles d'acheter leurs produits. Cependant, ils vont payer un prix fort pour vous atteindre si vous avez manifesté un intérêt pour un produit particulier.

 

Autour de cette réalité économique simple, les développeurs de logiciels ont conçu des moyens astucieux pour vous départir de vos renseignements personnels, souvent en vous gardant inconscients de l'intrusion. À la suite de cette exploitation, les statisticiens épluchant des masses de données se sont mis à utiliser des modèles.

 

Comme il s’avère, les humains sont des créatures d'habitude et les profils globaux de notre comportement peuvent effectivement être utilisés pour prévoir nos activités futures. L’application de la loi a récemment présentée cette capacité à faire frémir qui à propos a déjà été développée par la NSA et la CIA pour prévoir des mouvements et des activités terroristes.

 

Les développeurs de logiciels privés ont aussi travaillé sur cette question pendant les quelques dernières années. Être en mesure de prédire ce que vous ferez est ensuite la mine d'or pour les annonceurs et pourrait s'avérer un outil précieux pour l'application de la loi, qui pourrait trouver des moyens pour intervenir et arrêter un crime - avant même que vous ne pensiez en commettre un.

 

Si ceci ressemble à quelque chose genre thriller hollywoodien « Minority Report - Rapport Minoritaire » alors vous avez compris. Dans un proche avenir, notre vie privée sera sacrifiée pour permettre de nous vendre tout et prévoir nos comportements ultérieurs.

 

Finalement, pour compléter sur la marque de la bête, nos téléphones et dispositifs mobiles deviennent des centres de paiement aussi. Le portefeuille numérique est déjà arrivé. Il est déjà possible d'acheter et de vendre tout avec juste un coup de notre téléphone. L'argent et les cartes deviennent obsolètes.

 

La dernière étape est d'investir dans la technologie portable ou même de trouver des moyens pour l'implanter dans notre corps. Une puce RFID ou un tatouage de code barres sont tout ce qui est nécessaire pour compléter le processus de marquage.

 

Tout cela sera remarquablement pratique. Vous pourrez marcher dans un magasin d'alimentation et saisir les articles dont vous avez besoin et de sortir sans vous arrêter à enregistreur. Vous pourrez transférer de l'argent par un signe de tête (une approbation) ou une poignée de main ou un autre geste. Vous pourrez partager des informations avec le signe de tête, prendre une photo avec un clin d' œil et la vie sera merveilleuse. Vous ne verrez plus de publicités pour les choses qui ne vous intéressent pas. Ce sera vraiment un nouveau monde et étonnamment c’est tout juste dans quelques années.

 

Le problème, à part les questions de vie privée et d'autres questions philosophiques évidentes et significatives, c’est que ces moments ont été prophétisé pour coïncider avec la fin des temps. Peu de temps avant le Second Avènement, la Marque de la Bête serait portée par tous ceux qui voudraient faire du commerce.

 

Notre erreur est de supposer que Marque de la Bête est un artefact de l'avenir. Elle est déjà là. Par conséquent, puisque c'est un signe, nous ferions bien de nous préparer à la dernière heure pouvant venir à tout moment.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Regard - l'actualité

Commenter cet article

angel 25/07/2014 11:23

sur le même site on parle de révélation et on propose un tirage de tarot..... de la voyance !!!! du grand n'importe quoi ! quand au prétendu révélation de marie elle n'ont aucun sens le signe de
l'eucharistie dans la citation que Jésus est le pain de vie ?? une idolâtrie de plus. Et pour finir le jeu de mot de la pierre angulaire pour fonder une église ? alors que Pierre était l’apôtre des
juifs et paul celui destiné à convertir les paiens .......

sib 02/05/2014 21:02

http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/
Ne porter jamais cette puce