Jean le Messager d'Amour : Évangéliser est le devoir de tous

Publié le par monSeigneur et monDieu

Bien chers amis et amies en Jésus et Marie,
Évangéliser est un devoir et une nécessité prouvant que la foi est vivante et l’amour véritable. Tout comme le précise notre bien-aimé Jean, tout homme doit être préparé à s’ouvrir à la Bonne Nouvelle mais encore, faut-il qu'il vienne la manifester avec douceur et humilité et cela avec une évidente charité !
Affectueusement et en union de prières
Robert et Yvette

 
Petit rappel : Le 13 décembre 1996, Jean meurt d’une hémorragie interne, il avait 43 ans. Par locutions intérieures, il adresse à ses parents (Yvette et Robert) des messages d’amour, d’espoir et de bonheur par lesquels il leur demande de prier pour les défunts.
 
Depuis 1997 et quelques temps après le départ de notre cher fils Jean, suivant le Plan de Dieu nous avons eu la grâce de recevoir des messages du Ciel... Il est à noter que par les messages qui ont été diffusés tout a été dit plusieurs fois. Jean nous demande, qu'à compter de ce jour (Jean, votre messager d'Espérance : Choisissez la vie - 11.09.2013 ), nous prenions les messages anciens, en précisant leur date d'émission. Ils pourront correspondre aux différents événements. Ces envois seront hebdomadaires et bien évidemment mis sur le site internet.

Livre Tome 6 : Pour bien passer la porte du Ciel
Page 182 : Évangéliser est le devoir de tous - Message du 24 avril 2009
-
 

 
✶ ✶ ✶
 
« En tant que chrétiens, vous êtes en opposition avec l’esprit du monde et cela du fait qu’en servant Dieu, dans une société matérialiste, vous ramez à contresens, sans vous soucier et même ignorant cet outil qu’utilise le Diable, qui est cet argent destructeur objet de tant de malheurs et de scandales !
Remontez à plusieurs décennies, ces temps où vous étiez accoutumés à vivre dans une société sécurisée, marquée par le christianisme ; aussi des personnes âgées ont-elles, aujourd’hui, du mal à suivre et à comprendre les évolutions d’une société majoritairement matérialiste.
Jésus et la Samaritaine ...
Certaines personnes s’enferment dans la nostalgie d’un monde qui n’existe plus, où la religion avait son mot à dire ; mais ces personnes doivent bien comprendre que, pour les temps actuels, cette manière de vivre est si peu attrayante pour les jeunes générations tellement écartées de l’Évangile.
D’autres rêvent d’une évolution qui mettrait définitivement l’Église au goût du jour, qui la ferait tellement adhérer à accompagner l’humanité dans ses transformations successives et si souvent contradictoires ...
Et alors le sacré serait étouffé et le christianisme irrémédiablement perdu.
Dans ces deux cas, quelle serait alors l’utilité de l’Église et à quoi servirait-elle, si elle n’appelait pas les hommes à la sainteté ?
A quoi servirait l’Église si elle renonçait à exercer son rôle d’experte en humanité, comme l’ont demandé différents papes et actuellement le Saint-Père Benoît XVI ?
Votre devoir est d’aimer le monde tel qu’il est et la vie comme elle va. 
Vous avez à considérer que « Dieu a tellement aimé le monde qu’Il a donné son propre Fils, afin que tout homme qui croit en Lui ne périsse pas, mais qu’il possède la vie éternelle
L’évangélisation n’a pas d’autre moteur que celui de l’amour, puisque « Dieu est Amour ».
Vous n’avez pas à évangéliser pour expliquer et prouver que vous avez raison, mais pour révéler au monde le sublime dessein de Dieu, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance.
Agissez, car cette révélation, inconsciemment tous les hommes l’attendent.
L’homme n’a-t-il pas une soif d’infini, d’amour absolu et de bonheur sans limites ?
Créé à l’image et à la ressemblance de Dieu, tout homme, quel qu’il soit, attend que lui soit révélé qu’il est enfant de Dieu.
Et ceux qui sont les plus éloignés de cette attente et qui sont englués dans l’engrenage et la surenchère du profit, du plaisir et d’une vie facile, manifestent eux aussi, à leur manière, cette soif d’absolu ...
L’intelligence de tout être humain est faite pour la vérité.
Son cœur est fait pour l’amour.

Et la certitude fondamentale qui doit vous pousser à évangéliser, est que l’homme est en général capable d’entendre ce que vous avez à lui dire, qu’il l’attend, et qu’instinctivement il le souhaite. Pour annoncer le message de l’Évangile, n’ayez aucune crainte, ne cherchez pas à tempérer le message de l’Évangile, ce serait indigne autant pour vous que pour celui qui vous écoute.
 Au-delà de toute contradiction apparente, il y a une profonde correspondance entre le dessein de Dieu que vous avez mission d’annoncer et les aspirations les plus profondes de l’homme.
Vous avez à connaître et à faire connaître le Dieu qui donne tout le sens à la vie, donc aux aspirations du cœur.
Bien-aimés en Jésus, faites tout pour ne pas faire partie de ceux et celles qui craignent d’annoncer l’Évangile !
Adressez-vous en premier lieu à vos frères et sœurs qui vivent sans se soucier de la présence de Dieu créateur, et de la vie de sainteté à laquelle ils sont tous appelés en tant que créatures de Dieu.

Il s’agit également que vous, chrétiens, leur indiquiez le bon chemin afin qu’ils ne mènent pas une vie en dehors des vues et de la volonté de Dieu.
 

Jean, votre messager d’amour »

Commenter cet article