Jacareí, 24 octobre 2021 - Fête de Saint Antoine de Santana Galvao - Message de Notre-Dame Reine et Messagère de la Paix et de Saint Gérard Majella communiqué au voyant Marcos Tadeu Teixeira

Publié le par monSeigneur et monDieu

Très Sainte Marie :

« Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle tous à nouveau à la sainteté. Tant que vous ne désirerez pas la sainteté de tout votre cœur et que vous ne la placerez pas en premier dans votre vie comme votre objectif et votre idéal, vous serez toujours pauvres et misérables à l'intérieur et retomberez toujours dans les mêmes fautes, les mêmes maux. Mettez la sainteté en premier, désirez-la ! Et alors vous vous dirigerez vraiment dans sa direction et Dieu vous aidera de sa grâce et vous pourrez atteindre la sainte perfection.

 

Pour pouvoir être saints, évitez autant que possible l'agitation du monde, le contact avec les choses du monde, car personne ne peut traverser une porcherie sans en sortir les pieds sales. De même, personne ne peut se mélanger aux choses du monde sans en sortir contaminé ou taché d'une certaine culpabilité. Tout comme une personne qui marche dans le froid gèle, quiconque marche trop avec les choses du monde aura son âme desséchée et refroidie par l'apostasie et le manque de foi du monde. C’est pourquoi, évitez autant que possible le contact avec cela, afin que vos âmes se maintiennent toujours ardentes, toujours ferventes dans l'amour de Dieu et dans le service de Dieu.

Quand la charité vous ordonne de parler aux gens, parlez. Quand elle ne le commande pas, gardez-vous toujours, mes enfants, dans la retraite du cœur, de l'âme, seul à seul avec Dieu. Ainsi, vos âmes seront fortes dans les épreuves et vous vaincrez tout et marcherez en toute sécurité sur la route de la sainteté.

 

Continuez à prier mon Rosaire tous les jours. Avec mon Rosaire, vous gagnerez toutes les batailles contre Satan. Vous parlez beaucoup, mais vous priez peu le Rosaire ! C'est pourquoi Satan vous bat, et c'est pourquoi, dans la plus petite des épreuves, vous perdez votre paix et succombez. Priez! Jamais la prière du Rosaire n'a été aussi nécessaire que maintenant. Si vous voulez gagner, priez et propagez mon Rosaire.

 

Donnez à six de mes enfants qui ne me connaissent pas, six Rosaires médités, n'importe lequel. Pour qu'ils puissent alors vraiment connaître mes messages et, ainsi, venir à mon cœur qui sera le refuge et leur demeure à tous.

 

Donnez aussi à sept de mes enfants qui ne me connaissent pas le film de mon Apparition à Lichen, que mon petit enfant Marcos a fait. Combien de mes enfants ne connaissent pas les messages que j'ai donnés à Lichen et combien d'âmes deviendront ferventes dans mon amour si elles les connaissent. Surtout les mamans ! Elles écouteront mon message de Lichen et en suivant l'exemple de tant de saintes mères, comme la mère de mon fils Antoine Galvão, la mère de mon fils Gérard ou la mère de mon fils Maximilien Kolbe, elles éduqueront leurs enfants dans l'amour de Dieu, dans mon amour, et elles donneront au Brésil et au monde tant d'enfants saints qui briseront les plans de Satan et de tous ses sbires.

 

Je vous bénis tous avec amour : de Lichen, de Lourdes et de Jacareí. »

 

(Après une courte pause, Notre-Dame continue)

 

Mon très aimé fils Marcos, encore une fois je te remercie d'avoir fait le film de mon apparition à Lichen. Grâce à toi, tant de mes enfants qui n'ont jamais imaginé que cette apparition existait, connaissent maintenant mon message de Lichen, prient le Rosaire, prient le Chemin de Croix le vendredi, en contemplant les souffrances de mon Fils et les miennes. Et les mères, maintenant, vraiment, cherchent à élever leurs enfants pour Dieu, pour le Ciel, en les éduquant pour être saints et non du monde. Et tout cela grâce à toi.

 

C'est pourquoi je te donne aujourd'hui 438 bénédictions et à ton père, Carlos Tadeu, pour qui tu as offert les mérites de ce film, de cette œuvre sainte que tu as faite, je donne maintenant 596.231 bénédictions spéciales qu'il recevra tous les ans à l'anniversaire de mes Apparitions à Lichen et aussi le 17 novembre de chaque année.

Alors je déverse les courants de mes grâces sur toi et sur celui que tu aimes le plus.

 

Tu as aussi offert les mérites de cette œuvre sainte que tu as faite pour mes enfants qui sont ici, pour mes enfants pèlerins. Je leur donne maintenant aussi 394 bénédictions qu'ils recevront aujourd'hui et aussi le 23 du mois prochain.

 

Ainsi, je répands sur mes enfants aussi, copieusement, mes grâces d'amour.

 

Réjouis-toi! Parce que le mérite de cette œuvre sainte est tout à toi. Et tandis que les gens cherchaient uniquement la réalisation de leurs désirs personnels, tu as dédié tant de jours, de semaines et de mois à faire cette œuvre bonne et sainte pour moi. Pour ma gloire, répandre ma gloire dans le monde entier pour le bien et le salut des âmes. Et autant d'âmes touchées par la grâce du Seigneur à travers cette sainte œuvre,  autant de couronnes de gloire je te donnerai au Ciel.

Réjouis-toi donc, et ne laisse personne ni rien enlever ta joie.

 

La paix, mon rayon de lumière ! Continue à travailler pour faire connaître au monde entier ma gloire ! »

 

Saint Gérard :

 

« Mes frères bien-aimés, moi, Gérard, je viens du Ciel à  nouveau pour vous dire :

 

Paix à vos cœurs ! Que rien ne trouble votre paix ! Priez le Rosaire chaque jour pour conserver et augmenter la paix, car la paix du monde est menacée.

 

Priez! Ce n'est qu'avec la prière que vous pourrez désirer la sainteté, chercher la sainteté et persévérer dans la sainteté. La sainteté est cette perle dont parlait Notre-Seigneur dans l'évangile, pour laquelle il vaut la peine de tout vendre, de tout laisser, de renoncer à tout pour l'acheter, pour la posséder ! Alors, renoncez maintenant à tout, à tout ce qui vous empêche d'être complètement du Seigneur. Remettez-vous totalement à lui, et il vous récompensera alors des trésors de son Sacré-Cœur, de son amour et de sa grâce.

 

Le Seigneur attend seulement votre décision pour qu’il puisse vous combler de ses richesses.

 

Descendez de ce mur ! Décidez-vous pour Dieu ! Et Dieu se décidera pour vous avec ses grandes grâces.

 

Moi, Gérard, je vous aime tous et vous bénis tous : de Muro Lucano, de Mater Domini et de Jacareí. »

 

Notre-Dame après avoir touché les objets religieux présentés par le voyant Marcos Tadeu :

 

 « Selon ce que j'ai déjà dit, où qu'un de ces chapelets arrive, je serai là vivante, portant avec moi les grandes grâces du Seigneur, accompagnée de mon fils Gérard et aussi de mon fils Roberto. Nous apporterons les grandes grâces du Seigneur. La paix, mes enfants, allez dans la paix du Seigneur. »

 

Traduction Véronique